2012 sera une année de hausse

Rédigé le 19 janvier 2012 par | Apprendre la Bourse Imprimer

En 2011, contrairement à ce que beaucoup d’analystes prévoyaient, le rally de fin d’année a bel et bien eu lieu.

Dans le sillage de cette hausse programmée, le début de cette année favorise fortement les achats de sociétés à potentiel élevé et la vente de poids lourds de la cote, souvent expliqué par un mouvement haussier du marché en janvier. Combien de fois faudra-t-il vous dire ceci : l’histoire se répète !

_______________________________Pour vous aider dans vos trades________________________________

+55% de gain en trois heures !

C’est à Mathieu Lebrun qu’on doit cette plus-value engrangée en quelques heures… grâce à un placement plutôt surprenant : le CAC 40.

Pour parvenir à ce résultat (et de nombreux autres tout aussi profitables), Mathieu s’appuie sur un instrument de trading bien précis…

Pour tout savoir — et surtout profiter de sa prochaine recommandation –, continuez votre lecture…

____________________________________________________________________________________________________

Un copier-coller de chaque crise
Regardez ce qui s’est passé en 2003 puis 2004 et 2005… Comme je vous l’ai signalé à chaque début d’année (2009, 2010 et 2011), les configurations techniques se suivent et se ressemblent. Dans mon article du 12 janvier 2010, je vous montrais les similitudes entre le rebond de 2003 et celui de 2009 pour en déduire ce que serait 2010. Mon analyse s’est avérée exacte.

Les deux graphiques ci-dessous vous montrent les ressemblances flagrantes entre 2004 et 2010 (oui, oui, le copier-coller existe aussi sur les marchés boursiers) : une chute avant l’été et une hausse importante en fin d’année.

Graphique: crise et copier-coller
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

En fait, peu importe la crise, elle produit les mêmes effets sur les marchés boursiers. Quelle surprise ! L’histoire se répète sans cesse. Regardez la comparaison bluffante entre la suite de la crise de 1987 et celle d’aujourd’hui sur les graphiques ci-après. Nous pouvons donc logiquement nous attendre à avoir une année 2012 sous le signe de la hausse.

Graphique: 2012 année de la hausse
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Alors où faut-il donc investir ?
En direct du parquet de la Bourse de Chicago, d’où j’écris cet article, les traders ont déjà commencé à accumuler de grosses positions sur les financières, notamment dans US BANCORP ou HUMANA, pour ne citer que de grosses capitalisations. Ceci n’est d’ailleurs pas très étonnant, car considérant la roue sectorielle, nous sommes dans la phase d’investissement sur les valeurs financières.

Enfin, l’autre point important à vous mentionner : l’incertitude des investisseurs est à son plus haut niveau depuis six ans. Ce qui est bon signe pour les investisseurs du moment !

En effet, les sondages sont formels, indiquant que face à la volatilité des marchés financiers, les investisseurs ne savent pas quoi faire et sont au plus haut niveau d’incertitude de ces six dernières années. Le dernier sondage fait par l’American Association of Individual Investors montre que 38% des investisseurs s’attendent à un marché sans tendance pour les six premiers mois de l’année 2012.

Il est certain que les problèmes en Europe et les incompatibilités politiques des gouvernants européens n’aident pas beaucoup à un sentiment positif. Et ce sentiment reflète une impossibilité de trouver une solution adéquate au problème. Et pour ajouter un peu plus de négativisme à notre histoire, le « bearish sentiment » est passé sous la barre des 30, sa moyenne historique, un chiffre qui ne laisse pas de marbre les institutions.

En attendant, je vous souhaite, ainsi que toute l’équipe de l’Institut de la Bourse, une excellente année 2012.

Mots clé : -

Romain De La Cretaz
Romain De La Cretaz

Un commentaire pour “2012 sera une année de hausse”

  1. allez bonne année Romain !!

Laissez un commentaire