Lundi 2 octobre 2017 : nous devrions parler de « cascade » mais « hécatombe » de records nous paraît plus approprié !

Rédigé le 3 octobre 2017 par | A la une, Toutes les analyses, US Imprimer

La séance de lundi reste à ma connaissance, celle où le plus de records historiques auront été battus simultanément par les principaux indices boursiers mondiaux, de part et d’autre de l’Atlantique : les 4 principaux indices de Wall Street – Dow/S&P/Nasdaq/Russel-2000 – puis le CAC40, le DAX30, l’AEX.

AOBCCette séance restera également gravée dans l’Histoire comme la seule étant survenue durant une journée de drame national, la pire hécatombe depuis le 11 septembre 2001.

Il faut dire que si nombre d’intervenants avaient été tentés de se laisser submerger par un sentiment d’horreur peu propice à une exubérance acheteuse, les fabricants d’armes américains avaient donné le ton dès les premières minutes de cotations, entamant la séance en hausse de +5 à +6% notamment AOBC (American Outdoor Brands, une holding qui détient par exemple Smith & Wesson) et Sturm Ruger (qui fournit l’armée américaine), ce qui permettait très rapidement de saisir quel genre de mentalité règne sur les marchés.

Mais en fait la « mentalité » influe de moins en moins le cours des choses. Les « algos » étaient programmés de longue date pour propulser Wall Street vers de nouveaux sommets, ce ne sont pas quelques 60 morts et plus de 500 blessés qui justifient de débrancher temporairement la machine à fabriquer des records.

La « machine » financière ne connaît pas les notions de décence ou de deuil.

Nous si… et nous le revendiquons !

 

Des marchés obscènes

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Un commentaire pour “Lundi 2 octobre 2017 : nous devrions parler de « cascade » mais « hécatombe » de records nous paraît plus approprié !”

  1. Hier soir sur BFM vers 22h30, François Chaulet de Monségur Finance explique froidement que les divers attentats ayant été perpétrés ces dernières années « n’ont aucune influence sur l’économie ». De plus « Mario est là ». Donc ces mouvements n’ont rien d’étonnant.
    [Je ne suis pas client chez eux]

Laissez un commentaire