Le 10 ans espagnol se fiche du chiffre record de créances douteuses

Rédigé le 18 février 2014 par | Analyses indices, Autres indices Imprimer

Les records sont faits pour être battus et c’est chose faite pour le montant de créances douteuses plombant le bilan des banques espagnoles. Le taux a bondi à 13,6% en décembre dernier, son pire score depuis 1962 — aussi loin que remontent les statistiques officielles du secteur bancaire ibérique en fait.

Le total officiel des prêts litigieux s’élevait à 197,1 Mds€ (comptez le double pour être plus proche de la réalité), soit une hausse de +2,5% par rapport au mois de novembre.

Mais les marchés obligataires n’y voient rien de préoccupant puisque le rendement du 10 ans espagnol se maintient à son plancher de l’année 2014, soit 3,53%… un niveau équivalent à celui du 30 ans américain ! Et c’est son plus bas niveau depuis 2006. Mais il est vrai que depuis la crise, l’économie espagnole va de mieux en mieux…

10 ans espagnol

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire