-1% sur les indices : au krach !

Rédigé le 22 mars 2017 par | Statistiques et données macro Imprimer

Au krach ! Hier soir, avec des replis d’au moins 1% pour tous les indices, Wall Street a connu sa plus forte baisse journalière depuis octobre dernier. Ahaha ! Blague à part, ce repli fait du bien et va peut-être permettre de retrouver un souffle. J’avoue que l’air devenait assez rare à cette hauteur.

En fait, les opérateurs commencent à douter du timing des mesures que Donald Trump compte mettre en place. Les blocages du Congrès sur le remplacement de l’Obamacare ne fait que retarder la mise en place des mesures fiscales promises par le nouveau candidat (ce qui avait alimenté le récent rally).

De mon côté, j’avais bien senti le vent tourner dans Agora Trading et j’avais déjà pris quelques positions en ce sens. Voilà en effet un extrait ce que je disais à mes abonnés pas plus tard que vendredi dernier. Et le moins que l’on puisse dire c’est que ce sell-off n’est pas pour déplaire aux trois Put sur indices pris depuis le début du mois :

« Certes les signaux de faiblesse tardent un peu à se matérialiser. Maintenant, je pense qu’il y a un plus gros risque d’accélération baissière que d’accélération haussière. On peut effectivement continuer à grappiller quelques dizaines de points de-ci de-là dans les prochaines séances. Mais à l’inverse, quand le marché va baisser, cela risque d’aller très vite. Probablement même trop, si l’on n’a pas anticipé. Il sera difficile de se placer quand cela accélèrera le jour J. Je préfère donc prendre les devants (quitte à ce que, cela ne se produise jamais). Techniquement parlant, nous sommes pile sous de nombreux niveaux horizontaux très (trop) nets à mon sens (2 350/2 355 points sur le S&P 500, en équivalent des 11 900/11 920 points sur le Dax). Sur ces deux indices, ces zones de prix correspondent à de probables points d’accélération très nets. Par un traditionnel effet ‘boule de neige’ des ordres de vente stops qui sautent en même temps, je pense que le mouvement sera très impulsif en cas de rupture. »

Ce matin, après avoir inscrit un nouveau sommet annuel en début d’après-midi hier, le CAC s’est retourné à la baisse dans la zone haute de son biseau ascendant (visible en pointillés noirs + flèches de couleurs). Il ouvre ce matin en gap baissier sous les 5 000 points, ce qui dégrade la configuration : on peut jouer une poursuite des dégagements vers les 4 915/4 935 points. A l’inverse, un retour au-delà des 5 005 points atténuerait la pression vendeuse et permettrait d’envisager un nouveau test des plus-hauts de la veille.

CAC40 Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Aujourd’hui on suivra les ventes de logements anciens en février aux Etats-Unis ainsi que l’évolution des stocks hebdomadaires de pétrole. L’American Petroleum Institute (API) anticipe une hausse des stocks de 4,5 millions de barils la semaine dernière. Le consensus Bloomberg table sur une progression un peu moins marquée (de 2,8 millions de barils).

Au niveau corporate

Mots clé : - - - - - - - - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire